15:35 22 mars 2022 | mise à jour le: 22 mars 2022 à 15:35 Temps de lecture: 2 minutes

Avez-vous entendu parler des NFT? 

Avez-vous entendu parler des NFT? 
Photo: Métro

Cela ne saurait tarder! Car les non-fungible tokens (NFT), ou jetons non fongibles en français, représentent la dernière tendance dans l’univers des cryptomonnaies. Et la valeur de ce nouveau format numérique donne le vertige.

«Certains actifs numériques inédits prennent figure d’objet de collection qu’on s’arrache», affirment d’ailleurs les Comptables professionnels agréés (CPA) du Canada.

Mais de quoi s’agit-il exactement ?

II s’agit de jetons qui représentent des actifs virtuels uniques ou produits en petit nombre, comme une image, une photo, un meme, une vidéo ou une pièce de musique. Un peu comme un titre de propriété pour une toile ou une sculpture.

Précisons que l’œuvre peut être visible sur la Toile tant que son propriétaire l’y laisse.

Récemment, par exemple, le tout premier tweet de Jack Dorsey, co-fondateur et ex-pdg de Twitter, a trouvé preneur auprès d’un investisseur-collectionneur malaisien qui a payé 2,9 M$ pour une image du premier microbillet de celui qui est maintenant à la tête de Square, qu’il a aussi cofondée.

L’authenticité du NFT repose sur la technologie de la chaîne de blocs, ou blockchain, qu’utilisent les monnaies virtuelles.

Bien qu’ils soient assez nouveaux et réservés à des investisseurs ou à des collectionneurs, les jetons non fongibles pourraient connaître un bel avenir, si on se base ce qui s’est passé avec le bitcoin.

Les jetons non fongibles fournissent un moyen sûr de faire valoir et de protéger la propriété d’un actif numérique, indique d’ailleurs CPA Canada sur son site.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.