Tribune Libre
16:07 11 août 2021 | mise à jour le: 11 août 2021 à 16:07 Temps de lecture: 2 minutes

Passeport vaccinal : pour un débat public

Passeport vaccinal : pour un débat public
Photo: Photo Métro Média

Pour faire écho à l’éditorial de Brian Myles dans le Devoir du 11 août 2021 sous le titre À quand un débat?, je voudrais revenir sur le passage où l’auteur propose la tenue d’un débat public sur l’implantation d’un passeport sanitaire : « Nous croyons, comme la Ligue des droits et libertés, qu’une mesure sanitaire de cette importance doit être débattue et validée au terme d’un débat public, plutôt que d’être imposée de manière unilatérale. »

D’entrée de jeu, je suis entièrement en accord avec l’argumentaire de M. Myles. En imposant de façon unilatérale la possession d’un passeport vaccinal pour certains lieux d’activités et commerces non-essentiels, le gouvernement ouvre la porte à une contestation sur les droits et libertés, notamment la liberté d’opinion.

Nonobstant que ce gouvernement, comme c’est son habitude de gérer par sondages internes, argue l’acceptabilité sociale pour aller de l’avant avec le passeport vaccinal, la liberté d’opinion incarne une corde sensible avec laquelle il faut faire preuve de tact et de minutie, à défaut de quoi la contestation populaire, déjà amorcée d’ailleurs, risque de prendre de plus en plus d’ampleur.

Le gouvernement dispose encore de quelques jours d’ici le 1er septembre, date fixée pour l’implantation du passeport sanitaire, pour mettre sur pied un mécanisme de consultation populaire qui permettra à toutes les parties de se faire entendre démocratiquement.

 

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 1

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Maxime

    Ce passeport vaccinal est scandaleux. C’est une honte , une atteinte aux droits fondamentaux.