Tribune Libre
15:05 17 décembre 2020 | mise à jour le: 25 décembre 2020 à 10:17 Temps de lecture: 3 minutes

Réaction: un voyage qui choque

Réaction: un voyage qui choque

Cela fait suite à l’article paru dans le journal l’Appel à la page 10 intitulé:  Voyage:  Partir au Mexique et revenir avec la Covid-19.

Non mais FRANCHEMENT, sur quelle planète ces gens-là vivent-ils?  Je suis absolument choquée, et ce n’est pas un euphémisme pour exprimer ce que je ressens en lisant cet article du périple du voyage d’une certaine Josianne au Mexique.

A ses propos:  « On a décidé de partir pour se remonter le moral… » eh oui… il y a bien des gens sur la planète qui voudraient partir mais par conscience sociale et dans le respect des lois, restent à la maison et respectent les mesures d’hygiène imposées par notre gouvernement.

Pendant que ces gens-là profitent du soleil et des plages et bien tous les autres qui restent à la maison et qui suivent les règles attendent que ce cauchemar prenne fin.  Je n’ai pas vu un de mes fils depuis 8 mois maintenant et ma famille et moi respectons à la lettre toutes les mesures imposées par la santé publique et notre gouvernement. Mais, de toute évidence, tous les efforts que nous mettons ne servent ABSOLUMENT à rien si d’autres personnes ne pensent qu’à leurs égos et n’en font qu’à leur tête pour soi disant se changer les idées et se remonter le moral en partant en voyage.

Le père de Josianne et elle-même sont revenus du Mexique avec la Covid-19 mais cette dernière ne manque pas de culot en suggérant de partir et de respecter les consignes de la santé publique et je la cite:  »C’est niaiseux mais ça fonctionne ». Et bien chère Josianne, je vous réponds ceci:  Faut croire que vous ne comprenez pas le sens du mot fonctionner car si tel était le cas, vous ne seriez pas revenus malade avec votre père et je vous cite:  Il pensait qu’il allait y passer.

En revenant malade de la Covid-19, vous avez sûrement contaminé d’autres personnes et pris la place d’une ou de plusieurs autres qui nécessitaient une consultation avec un médecin dans un hôpital.

C’est à cause des personnes comme vous qui ne pensent qu’à elles que la maladie ne cesse de prendre de l’ampleur jour après jour.

Le pire dans tout cela c’est d’avoir écrit votre périple dans le journal et en quelque sorte de vous avoir attribué du mérite.

Vous ne faites que susciter de la honte et de la colère de tous ceux qui font des efforts jour après jour, de tous ceux qui ont perdus leurs emplois, pour toutes nos personnes âgées qui ne verront pas leurs enfants et leurs petits enfants pour les Fêtes, pour toutes les fermetures de commerces, de nos écoles et j’en passe …

Le virus va continuer à se propager tant et aussi longtemps que des personnes comme vous ne seront pas solidaires et respectueuses envers les autres et appliqueront en quelque sorte le je m’en foutisme de la Covid-19 même si le gouvernement déconseille de partir à l’étranger pour un voyage non essentiel.

 

M.C., Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *