Tribune Libre
08:18 9 décembre 2020 | mise à jour le: 9 décembre 2020 à 15:20 temps de lecture: 2 minutes

Le Québec doit-il être remis «sur pause»?

Le Québec doit-il être remis «sur pause»?

Devant le nombre de cas, de décès et d’hospitalisations quotidiens qui n’arrivent pas à diminuer depuis des semaines, force est de constater que les mesures sanitaires décrétées par le gouvernement n’arrivent pas à stopper la croissance de la contamination communautaire au Québec.

À cet effet, plus de 75 experts en santé, en économie et en sciences sociales, dans une lettre ouverte publiée dans La Presse, plaident que le gouvernement Legault remette le Québec sur pause et décrète la fermeture de tous les services non essentiels pendant la période des Fêtes, soit du 20 décembre au 3 janvier, arguant que l’économie tourne déjà au ralenti et que beaucoup de gens, dont les étudiants, sont en congé, plutôt que d’être confrontés à une perspective encore plus critique en janvier et février.

Du côté du gouvernement, le ministre de la Santé et des Services sociaux, Christian Dubé, allègue que les mesures sanitaires actuelles sont déjà « très sévères » tout en insistant sur le difficile équilibre qu’il tient à maintenir entre les restrictions sanitaires et la santé mentale de la population.

Compte tenu de la situation critique qui règne dans les hôpitaux en termes de débordement provoquant, entre autres, des délestages inquiétants, et du taux d’absentéisme alarmant du personnel médical, je suis plutôt de l’avis des experts, à savoir que le Québec devrait être remis sur pause pendant deux semaines pour permettre au réseau de la santé de faire le plein d’oxygène et de démarrer la nouvelle année dans un meilleur état.

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *