Tribune Libre
14:31 4 décembre 2020 | mise à jour le: 13 décembre 2020 à 10:12 Temps de lecture: 2 minutes

Le traversier « F.-A.-Gauthier », un bateau maudit?

Le traversier « F.-A.-Gauthier », un bateau maudit?

Il n’y a pas à dire, la saga de ce bateau se poursuit encore. Mais quand donc la plaie se refermera-t-elle? La confiance des usagers entre Matane et la Côte-Nord envers ce navire est aussi basse que le fond du fleuve. La clientèle est encore une fois dérangée puisque l’on annonce un retour en service du « F.-A.-Gauthier » à la fin de février 2021, cela si tout va bien et sans surprise! Pariez qu’il y aura une prolongation dans les travaux de réparation comme c’est l’habitude trop souvent! Serait-il un bateau maudit à la fiabilité peu convaincante?

La Société des traversiers du Québec (STQ) ne sait plus où donner de la tête! Imaginez, la solution du moment demeure le traversier de relève « NM Saaremaa 1 » qui, historiquement, possède une longue liste de problèmes et d’accidents aux abords des quais! Rien pour ramener et augmenter la confiance chez les usagers à travers des contextes inédits! Ce traversier qui fait office de parent pauvre puisqu’il est beaucoup plus petit et moins puissant, comment parviendra-t-il à bien travailler à travers les éléments hauturiers que sont la marée, les forts vents et les glaces?

À mon sens, il y a trop de vagues dans les interruptions de service. Ceci a pour conséquence de créer des remous administratifs et financiers. Cela n’est certes pas à négliger. Vite implorons l’aide du dieu Neptune!

 

Michel Beaumont, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *