Tribune Libre
08:46 25 novembre 2020 | mise à jour le: 13 décembre 2020 à 10:16 temps de lecture: 2 minutes

Mme Anglade et ses casse-têtes pour 2022!

Mme Anglade et ses casse-têtes pour 2022!

Beaucoup d’eau circulera sous les ponts avant la prochaine élection provinciale en 2022. Des changements, des surprises ainsi que des déceptions garniront le paysage du Parti libéral du Québec (PLQ). Mais avant d’arriver à la prochaine campagne électorale, Mme Dominique Anglade devra jongler avec des départs, des retours et l’enrôlement de nouveaux visages ailleurs que dans la région de Montréal.

Parmi les nouveaux visages, il devra y avoir des candidats ministrables ainsi que des jeunes recrues talentueuses au destin autre que celui de « back-bencher ». Les casse-têtes s’annoncent nombreux et complexes puisque pas moins de 10 députés libéraux laissent planer le doute d’un départ, cela pour plusieurs raisons comme l’âge, la santé ou bien se verront simplement et poliment montrer la porte.

Ce n’est pas tout, Mme Anglade doit présenter et surtout étaler sa Charte des régions. Ce levier politique gigantesque a comme objectif, semble-t-il, d’épanouir, de transformer et d’équilibrer les régions délaissées depuis trop longtemps au profit des grands centres. Pour concrétiser le tout, la condition « si ne qua non » demeure le financement, ce dieu réalisateur. Il est urgent pour le PLQ de retrouver la faveur populaire dans les régions, ce sera un tout un défi qui donnera son verdict de victoire ou de défaite! Oui, Mme Anglade est devant de gros casse-têtes!

 

Michel Beaumont, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *