Tribune Libre
10:25 16 novembre 2020 | mise à jour le: 17 novembre 2020 à 13:58 temps de lecture: 2 minutes

Des Québécois en génuflexion!

Des Québécois en génuflexion!

Les nombreux articles publiés dans les médias, depuis une semaine, au sujet de la triste attitude de « je m’en foutisme » affichée par des jeunes face à l’afflux hégémonique de commerces unilingues anglais à Montréal qui, manifestement, poussent à vue d’oeil me rend pantois! 

 

Une multitude d’interrogations apparaissent indispensables! Le Québec se définit, théoriquement, comme une province francophone qui entretient, par la porte arrière, les universités, hôpitaux, cégeps et écoles anglophones. Du véritable « nul autre pareil » paradoxal face au Rest of Canada (ROC).

 

Mais pourquoi les commerçants unilingues anglophones, ils sont nombreux, ne s’établissent pas plutôt en Ontario au lieu de nous enfoncer un couteau dans le dos en luttant contre nous, cela dans notre province? De l’autre côté, le bon citoyen du Québec, lui, adopte un discours de colonisé, possède une penture dans le dos, il adore céder, il plie de bon gré et, de surcroît, fait sans forcer une génuflexion face à l’imposition de l’anglais sur son territoire. Sommes-nous pressés de mettre la clé dans la porte?

 

À mon sens, le bon Québécois, au grand dam de ses aïeux, réfute aveuglément et sans ambages ses droits avec insouciance et des gants blancs. De plus, il éteint lui-même le flambeau de sa culture qu’il devrait porter bien haut! Peuple colonisé, le Québécois francophone aime perpétuer son triste passé. En passant, le Québec a-t-il déjà colonisé un autre peuple? 

 

Je n’ai absolument rien contre le fait d’accueillir des anglophones ou des allophones s’ils apprennent le français et le parlent dans la rue. À cela je ne peux qu’applaudir! Trois fois hélas, les Québécois sont des adeptes de la génuflexion!

 

Michel Beaumont, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *