Tribune Libre
13:20 26 octobre 2020 | mise à jour le: 5 novembre 2020 à 08:55 temps de lecture: 2 minutes

Chère STQ reine des alertes!

Chère STQ reine des alertes!

La Société des traversiers du Québec (STQ), offre la possibilité à sa très distinguée et surtout choyée clientèle de s’abonner, en ouvrant un compte, au service d’alertes! Cet exercice de lecture de messages vous fera, en un rien de temps, comprendre la signification du mot: pléiade!

Pour votre patience je vous ferai grâce de certains messages au sujet du F.A.-Gauthier et du reste. Commençons par la traverse Québec-Lévis: il n’y a qu’un seul bateau en service, le retour à la normale aura lieu demain. Un bris avec le débarcadère à Québec fait en sorte que seuls les piétons et cyclistes seront admis. Malheureusement nous annonçons un prolongement de la période de réparation. Retour à la normale demain soir. Un des deux traversiers doit être inspecté pour 2 semaines, les heures de départ auront lieu aux 40 minutes jusqu’à nouvel ordre. Retour à la normale. Maintenant un bris avec l’embarcadère à Lévis oblige à admettre que les piétons et cyclistes. Encore un prolongement de la période de réparation. Suite à un bris, un seul bateau sera en service pour les prochains jours, retour à la normale. Les basses marées obligeront à ne pas accepter les véhicules. En raison d’un bris le service de traversier n’est accessible qu’aux cyclistes et piétons.

Non mais, où est donc le traversier Radisson si utile et fiable l’été? Des observateurs parlent d’une possible destinée vers la démolition!  Pendant ce temps le Saaremaa heurte encore une fois le quai à Godbout!  Ce festival de mauvais goût prendra-t-il fin un jour? Stabilité et régularité de service seront-ils des mots inclus dans le dictionnaire de la STQ! Le service prend l’eau et les clients nagent dans l’incertitude!

 

Michel Beaumont, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *