Tribune Libre
10:16 22 septembre 2020 | mise à jour le: 22 septembre 2020 à 10:21 temps de lecture: 2 minutes

Des mesures sanitaires kafkaïennes

Des mesures sanitaires kafkaïennes

Les dernières mesures sanitaires imposées par le gouvernement Legault envers les citoyens habitant les zones orangées concernant les regroupements intérieurs ont atteint, à mon avis, un seuil que je qualifierais de kafkaïen tellement elles sont d’une complexité démesurée, à tel point que les ministres Guilbault et Dubé se sont contredits eux-mêmes lors de la présentation de ces mesures devant les médias.

Comme le nombre maximum de participants ne doit pas excéder six personnes, est-ce que quelqu’un peut inviter chez lui cinq de ses amis? Peut-on permettre à une famille de trois enfants d’inviter un couple à la maison? Jusqu’où et dans quelles circonstances sommes-nous autorisés à excéder le seuil de six personnes? Toutes des questions qui laissent des zones d’ombre dans lesquelles le citoyen moyen risque de s’emberlificoter et de passer outre de telles mesures en prenant lui-même la décision finale.

Selon moi, de telles mesures alambiquées ont l’heur d’irriter et de démobiliser toute personne, même les plus susceptibles de faire preuve de souplesse pour se plier aux mesures sanitaires, C’est pourquoi je suis d’avis que le ministre de la santé devrait retourner à sa planche à dessins et simplifier au maximum les normes régissant les mesures sanitaires eu égard aux regroupements intérieurs.

En bref, il vient une limite à la complexité des mesures à suivre où ladite mesure se transforme en obstacle infranchissable, et est appliquée selon les diverses interprétations des personnes touchées… Et là, nous nageons en pleine confusion !

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *