Tribune Libre
14:03 31 mai 2020 | mise à jour le: 31 mai 2020 à 17:55

L’ex-maire de Beauport Jacques Langlois s’est éteint

L’ex-maire de Beauport Jacques Langlois s’est éteint

Maire de l’ancienne ville de Beauport de 1984 à 2001, conseiller municipal de la nouvelle ville fusionnée de 2002-2005, président de l’arrondissement de Beauport de 2002 à 2005, chef de l’opposition officielle à la Ville de Québec de 2001 à 2004 et enfin président et directeur général de la Commission de la capitale nationale de Québec de 2005 à 2012, Jacques Langlois s’est éteint à l’âge de 72 ans des suites de complications cardiaques.

Aux yeux de Jacques Langlois, les Beauportois incarnaient toute la dynamique nécessaire pour s’efforcer de répondre à leurs besoins, peu importe le jour ou l’heure de la journée. Faisant preuve d’une disponibilité hors du commun, M. Langlois était doué d’une bonhomie sans pareil et d’un sens de l’humour d’où émanait une bonne humeur communicative. Tout au long de son parcours en politique, Jacques Langlois, malgré les différences d’opinions inhérentes aux diverses fonctions qu’il a occupées, savait se montrer toujours transparent et respectueux envers ses adversaires politiques.

Toutefois, on retiendra de Jacques Langlois sa propension naturelle à fouler le terrain auprès des citoyens pour écouter leurs doléances et les servir adéquatement. C’était surtout ça Jacques Langlois, un homme de terrain qui avait compris que la politique est une affaire de communication, d’écoute et de service envers la population qui l’avait élu.

M. Langlois, vous demeurerez dans la mémoire collective des citoyens que vous avez servis pendant toutes ces années avec dévouement et courage…et, pour cela, nous vous en serons toujours reconnaissants!

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *