Tribune Libre
12:27 21 avril 2020 | mise à jour le: 21 avril 2020 à 12:27 temps de lecture: 2 minutes

Les 70 ans et plus…et en santé

Les 70 ans et plus…et en santé

L’heure du déconfinement progressif approche. Bientôt, le premier ministre François Legault divulguera la liste des activités qui sont rouvertes aux Québécois ainsi que leur date d’ouverture. Et parmi celles-ci, se retrouve le camping, une des activités de loisir les plus populaires au Québec.

Qu’adviendra-t-il des personnes âgées de 70 ans et plus, celles que l’on qualifie de « vulnérables »? Le confinement continuera-t-il de s’appliquer pour cette catégorie de personnes, pour lesquelles le camping a toujours été une activité de plein air revigorante? Cette question pourrait aussi s’appliquer aux joueurs de golf ou aux pêcheurs?

Dans mon livre à moi, les aînés ne souffrant d’aucun problème de santé majeur ont participé aux directives du confinement au même titre que tous les autres Québécois. Il sera bientôt temps de reconnaître leurs efforts en leur permettant, eux aussi, de profiter des activités estivales qui peuvent s’adapter à la distanciation sociale.

Si la pandémie, aux dires du Dr Arudda, est maintenant sous contrôle dans la population, sauf dans les résidences pour personnes âgées, je ne vois pas pourquoi la simple barrière des 70 ans aurait toujours sa raison d’être… En termes clairs, pourquoi pénaliserions-nous des personnes dont le seul écueil est d’être septuagénaires?

Henri Marineau, Québec

 

 

Articles similaires

Commentaires 3

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

  • Thérèse Perrier

    Je demeure avec mon mari dans notre maison et en bonne forme et santé est ces que l’on doit être encore confinés une réponse SVP

  • Gynette Côté

    Moi, j’ai 78 ans, en bonne santé, et je suis toujours en confinement. Je fais du bénévolat depuis 14 ans et j’avais développé un bon réseau social. Là, je ne peux plus en faire depuis mars. C’est mon moral que sera affecté éventuellement. À mon centre, il y a 84% des bénévoles qui sont confinés. Arrêtez de nous considérer comme les personnes âgées des CHSLD. Vous nous enterrez vivants. SVP, donnez-nous de l’air!

    • Gynette Côté

      Ont peux aller magasiner, au cinéma et partout sauf à se rendre utile comme bénévoles, et nous ont suit toutes les directives.