Tribune Libre
10:35 7 avril 2020 | mise à jour le: 7 avril 2020 à 10:35

Au sujet des personnes âgées

Au sujet des personnes âgées

On le sait depuis le début de la crise du coronavirus, les personnes âgées de 70 ans et plus sont plus susceptibles de contracter le virus. Elles ont été d’ailleurs les premières à être placées en confinement. Et les statistiques confirment cette assertion [88 % des décès survenus au Québec], le nombre élevé de décès dans les CHSLD et les résidences pour personnes âgées en faisant foi.

Toutefois, avec le temps, on s’est presque habitué à entendre à chaque jour le nombre de personnes âgées qui sont testées positives à la COVID-19, à tel point que ces « statistiques » font presque partie maintenant de la « norme ».

Or, ce qu’on oublie de mentionner, c’est que ces « vieux » trainent tout un passé derrière eux, notamment des frères, des sœurs, des enfants, des petits-enfants et même parfois des arrière-petits-enfants qu’ils ne peuvent plus voir ni serrer dans leurs bras. Et pire encore, ils meurent parfois sans aucun membre de leur famille auprès d’eux, seuls avec leurs souvenirs.

Chaque personne âgée qui rend l’âme est un être humain et, en tant que tel, elle a droit aux mêmes égards, notamment au respect et à la dignité humaine. … Il serait peut-être « sage » de la considérer comme tel, c’est une simple question de solidarité dans une société dite « civilisée »!

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *