Tribune Libre
11:59 3 avril 2020 | mise à jour le: 3 avril 2020 à 14:01 temps de lecture: 2 minutes

Et après?

Et après?

Nous n’en sommes pas là, mais forcément, il y aura bien un jour un après COVID-19… La vie reprendra-t-elle son cours normal? Le Québec aura-t-il changé?

À mon avis, l’expérience de solidarité sans précédent qu’auront vécue les Québécois en temps de crise amènera chez eux des changements de comportement, notamment dans leurs habitudes de consommation qui se traduiront en privilégiant les achats de provenance locale.  Plus globalement, nous assisterons à la « démondialisation » des marchés, héritage d’une crise qui a conduit les États à fermer leurs frontières et, par ricochet, à exploiter les initiatives locales.

Tout au cours de cette tempête pendant laquelle les Québécois ont dû composer avec les affres de la solitude, ils ont démontré qu’ils pouvaient demeurer solidaires, une expérience de vie dont ils se souviendront longtemps.

L’après COVID-19 laissera ses traces. Des personnes sont décédées à la suite de l’infection au coronavirus, d’autres en ont souffert et en ont guéri, et la plupart ont eu la chance de ne pas être atteints. Toutefois, ceux qui restent reprendront leur vie quotidienne avec, en tête, l’idée qu’ils font désormais partie de « quelque chose comme un grand peuple »!

Henri Marineau, Québec

 

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *