Sections

Légalisation du cannabis

Publié le 6 octobre 2018

Dans quelques jours, la consommation de cannabis deviendra légale au Canada, un engagement qu’avait pris Justin Trudeau lors de la dernière campagne électorale fédérale, l’objectif étant d’exercer un meilleur contrôle sur son utilisation, particulièrement auprès des adolescents.

Toutefois, sommes-nous bien informés sur les effets potentiels nocifs de l’utilisation du cannabis? À cet effet, une petite recherche sur le sujet m’a conduit à des constats plutôt inquiétants. À titre d’exemples, sur le long terme, apparaissent progressivement des difficultés de concentration, des problèmes scolaires, une baisse de la motivation ainsi qu’un isolement social, des troubles psychiques tels que l’anxiété, l’état de dépression, la psychose cannabique, voire la schizophrénie ou la paranoïa chez des sujets prédisposés.

Comme l’application de la loi fédérale relève des provinces, certaines d’entre elles s’apprêtent déjà à limiter au maximum l’accès au cannabis, l’inquiétude les guidant dans une telle démarche.

À mon avis, la légalisation du cannabis ratera sa cible eu égard au contrôle sur son utilisation en plus de contribuer à l’émergence de séquelles psychologiques graves qui mettent sérieusement en danger la santé des utilisateurs… En termes clairs, une loi suicidaire!


Henri Marineau