Tribune Libre
11:18 9 décembre 2019

Une procédure de destitution « bidon »

Une procédure de destitution « bidon »

« Nous avons un dossier en béton », a déclaré sur CNN Jerry Nadler, président de la commission judiciaire de la Chambre des représentants. « Si ce dossier était présenté à un jury, un verdict de culpabilité serait rendu en trois minutes chrono ».

Toutefois, malheureusement pour M. Nadler, le scénario prévu dans la procédure de destitution du président n’aboutira pas devant un jury mais plutôt au Sénat, majoritairement composé de républicains pour la plupart favorables à l’acquittement du président.

Et toute cette saga où des dizaines de témoins crédibles ont fourni aux démocrates pendant des semaines des preuves flagrantes, telles que abus de pouvoir et corruption, entrave à la bonne marche du Congrès et entrave à la justice.

Mais, là où le bât blesse avec le plus d’acuité, c’est que la base militante sur laquelle s’appuie Trump lui est restée fidèle pendant toute la durée de l’enquête. Résultat?  L’aiguille des sondages n’a pas bougé, les Américains sont divisés dans une proportion de 50 % pour le président, 50 % contre.

Or, il est évident que le Sénat ne sera pas aussi partagé que la population. Le dossier « en béton » des démocrates va se faire engouffrer par une procédure de destitution « bidon » dont on pouvait connaître les conclusions avant même le début de toutes ces audiences. En bref, Donald J. Trump sera acquitté… and the show will go on!

Henri Marineau

Québec Qc

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *