Tribune Libre
11:36 2 octobre 2019

Comment assurer la relève de Greta?

Comment assurer la relève de Greta?

Comme des milliers de personnes braquées sur leur petit écran le 27 septembre, j’ai été estomaqué par l’ampleur de la marée humaine qui a déferlé dans les rues de Montréal en signe de manifestation contre les changements climatiques.

Or, maintenant que la poussière est retombée et que les chefs de partis ont lancé leurs promesses électorales « de circonstance », que sera l’après-Greta Thunbergh? Comment assurer la relève de Greta pour que les quelque 500 000 manifestants ne soient pas descendus dans la rue pour gonfler un ballon qui ne fera que crever?

À mes yeux, les partis politiques traditionnels, autant fédéraux que provinciaux, sont enrayés dans un système sclérosé par les géants de la finance dont le pouvoir est omniprésent sur le spectre économique mondial, y compris l’environnement.

Conséquemment, un mouvement national, formé en majeure partie de jeunes, doit surgir de cette jeunesse qui n’a d’autre choix que de se mobiliser autour de la lutte aux changements climatiques en sortant des sentiers battus. L’utilisation des médias sociaux, si populaires auprès des jeunes, devrait ouvrir des fenêtres inépuisables… Pourquoi ne pas les exploiter au maximum et créer une impulsion  permanente au souffle des revendications sur le climat?

Henri Marineau, Québec

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires