Tribune Libre
09:05 5 août 2019

Restauration du patrimoine culturel à caractère religieux

Restauration du patrimoine culturel à caractère religieux

Tel que promis en campagne électorale, la Coalition avenir Québec (CAQ) de François Legault investit une somme de 20 millions de dollars pour la restauration du patrimoine culturel à caractère religieux au Québec, notamment 69 bâtiments, deux orgues, quatre biens mobiliers, ainsi qu’un ensemble d’oeuvres d’art qui seront restaurés à partir de ce montant duquel une enveloppe de 5 millions servira à la requalification des lieux de culte dans le but de préserver leur valeur patrimoniale.

Depuis 2011, les Québécois ont assisté impuissants à la démolition de 40 bâtiments à vocation religieuse chaque année, une situation touchant particulièrement des églises désertées par les paroissiens et que les fabriques sont financièrement incapables de rénover compte tenu des sommes astronomiques qu’un tel investissement nécessite.

Je ne peux qu’applaudir à une telle initiative de la part du gouvernement caquiste. En effet, bien que le Québec soit devenu un État laïc depuis l’adoption de la Loi 21 sur la laïcité, il m’apparaît fort pertinent de conserver ces édifices pour la plupart centenaires faisant partie du patrimoine des Québécois qui sont restés très attachés à leur église paroissiale qui demeure pour eux le seul endroit de recueillement de prédilection.

Les églises paroissiales représentent un fleuron patrimonial et culturel qui fait partie de la mémoire collective des Québécois et, à ce titre, elles doivent être conservées en mémoire d’un passé qui a marqué des générations de Québécois.

Henri Marineau, Québec

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *