Tribune Libre
09:25 26 juin 2019

Démolition de l’église Saint-Cœur-de-Marie

Démolition de l’église Saint-Cœur-de-Marie

Par voie de communiqué, la Ville de Québec souligne qu’elle s’est engagée à conserver huit églises à valeur patrimoniale exceptionnelle. Or, l’église Saint-Cœur-de-Marie, construite entre 1919 et 1921, n’est pas dans la liste.

Devant l’imminence des travaux de démolition, la Fédération Histoire Québec a notamment envoyé une lettre à la ministre de la Culture et des Communications du Québec, Nathalie Roy, concernant une demande de classement de l’église Saint-Cœur-de-Marie. L’organisme estime que l’église a une valeur patrimoniale « nationale ».

Peine perdue, l’église Saint-Cœur-de-Marie sera mise à terre sans vergogne par les grues des démolisseurs telle une vulgaire résidence abandonnée. « En santé, on parle d’euthanasie ou encore de soins de fin de vie. En culture, on utilise les mêmes pratiques, mais on n’en parle pas beaucoup… » a confié Serge Routhier, un citoyen passionné d’histoire et d’architecture.

À mes yeux, ce bijou architectural possède une valeur patrimoniale incontestable qui méritait les coûts de rénovation inhérents à sa survie. Malheureusement, considérant que les neuf versions du projet que le promoteur souhaitait réaliser ont été refusées, le futur emplacement de l’église risque de se transformer en espaces gazonnés et clôturés…Un bien triste dénouement!

Henri Marineau, Québec

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *