Tribune Libre
10:18 4 juin 2019

Allaitement au Salon bleu

Allaitement au Salon bleu

Les députés de Québec solidaire souhaitent que les députées qui le veulent puissent allaiter leur nourrisson en Salon bleu, alléguant que l’Assemblée nationale soit plus adaptée à la réalité des élus qui ont de jeunes familles.

Or, pourquoi l’infirmière ou l’enseignante ne pourrait pas elle aussi allaiter son enfant sur son lieu de travail « pour adapter la réalité de ces mères au travail qui ont de jeunes familles?

La réponse est simple : ces employés bénéficient d’un congé parental alors que les députés en sont actuellement exclus. Conséquemment, la solution réside dans le fait que les députés puissent bénéficier d’un congé parental au même titre que tout travailleur éligible… Pour tout dire, l’Assemblée nationale n’est pas une pouponnière pas plus qu’un poste de garde dans un hôpital ou une salle de classe ne l’est.

En dernière heure, nous apprenons que les parlementaires de toutes les formations politiques se sont dit favorables à ce qu’une politicienne puisse nourrir son poupon en chambre… Tout simplement dérisoire!

 

Henri Marineau, Québec

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *