Tribune Libre
09:00 23 juin 2018

Bonne fête Jean-Pierre Ferland!

Notre grand Petit roi est né par un beau jour de juin 1934, le 24 plus précisément. Il aura donc 84 ans ce dimanche lors de la Fête nationale des Québécois. Jean-Pierre Ferland présente en tournée son spectacle Avant de m’assagir. Il sera le 29 juin au Festival de la Chanson de Tadoussac.

Tribune libre.

(Illustration Métro Média – Archives)

Si comme moi, des chansons de Ferland ont ponctué le chemin de votre existence, vous aurez le goût de le voir ou le revoir en spectacle. Bien sûr, il y a ses incontournables parmi lesquelles figurent ; Je reviens chez-nous, Quand on aime on a toujours 20 ans, Le petit Roi, T’es belle et Une chance qu’on s’a.

Mais moi, il m’arrive souvent de fredonner d’autres perles de Ferland, telles que Saint-Adèle P.Q., Si on s’y mettait, La Route 11, ou encore Le monde est parallèle. Cet auteur-compositeur a su se renouveller au fil des ans et il a su oser. Oser chanter son amour des femmes et parfois sans censure. À l’époque de sa création, sa chanson Les femmes de trente ans, a même fait un petit scandale.

Et je retiens de Jean-Pierre Ferland qu’il a déjà dit de Félix Leclerc qu’il était Dieu le père, rien de moins. C’est dire l’admiration qu’il a porté et qu’il porte toujours au pionnier de notre chanson, qui nous a quitté il y 30 ans cette année.

Tenez, cette fin de semaine, pour célébrer l’anniversaire de Ferland, je vais réécouter ses albums qui ont marqué mon adolescence soit Soleil et Jaune. Et Félix Leclerc sera aussi à mon agenda. Du Félix et du Ferland, rien de tel pour ma Fête nationale du Québec.

Yvan Giguère, Saguenay

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *