Tribune Libre
14:06 6 mai 2018 | mise à jour le: 6 mai 2018 à 14:06 temps de lecture: 1 minutes

L’intérêt national comme bouclier

Rien ne va plus dans le merveilleux monde de Justin Trudeau eu égard au fédéralisme coopératif tant clamé au cours de sa campagne électorale. 

J’en ai pour preuve les conflits avec la Colombie Britannique sur le projet Trans Mountain, la Saskatchewan sur l’imposition d’une taxe carbone, et le Québec sur la culture de plants de marijuana à domicile.

Dans tous ces cas, pas question d’entamer de dialogue avec les provinces concernées, le sempiternel intérêt national braqué comme bouclier… point à la ligne! Plutôt cassant comme attitude unilatérale pour un ardent défenseur du fédéralisme de coopération.

Un comportement qui n’est pas sans nous rappeler le « Just watch me » de son illustre père au moment de la promulgation de la Loi sur les mesures de guerre lors de la crise d’octobre 1970 au Québec!

Henri Marineau

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *