Tribune Libre
17:03 9 février 2018 | mise à jour le: 9 février 2018 à 17:03 temps de lecture: 2 minutes

#MoiAussi, la suite…

Lors de l’émission 24/60 du 8 février présentée sur RDI, un panel de quatre femmes issues de milieux professionnels différents se sont exprimées sur les suites qu’elles prévoyaient au mouvement #MoiAussi. Quoique les opinions fussent différentes, les quatre panélistes s’entendaient sur le fait que le déferlement de dénonciations à connotations sexuelles a contribué à créer un climat davantage favorable à des relations hommes-femmes plus harmonieuses.

Tribune libre (Photo TC Media – Archives)

Toutefois, comme ces dénonciations ont pour la plupart emprunté la voie des médias sociaux, force est d’admettre que les présumés agresseurs demeurent des « condamnés » sur la place publique tout en bénéficiant de la présomption d’innocence puisqu’aucune accusation criminelle ne pèse actuellement contre eux, bien qu’ils se soient vus attaqués vigoureusement dans leurs réputations personnelle et professionnelle.

Ceci étant dit, à mes yeux, les véritables effets de #MoiAussi se feront sentir dès lors que la société, notamment les parents, agiront proactivement sur leurs adolescents concernant l’importance du respect qu’ils doivent entretenir dans leurs relations avec les filles…Une démarche en amont essentielle sans quoi le sentiment de domination des hommes persistera à faire ses ravages destructeurs et pernicieux…

Henri Marineau

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *