Tribune Libre
11:18 4 mai 2017 | mise à jour le: 4 mai 2017 à 11:18 temps de lecture: 1 minutes

Tribune libre: Je ne comprends pas!

OPINION. Depuis plusieurs années nous entendons parler de l’implantation d’un service d’injection supervisé (SIS) à Québec. Bien sûr, tout le monde est favorable mais pas dans ma rue ni proche de l’école de mon enfant. L’exemple parfait du syndrome «pas dans ma cour». La présence nécessaire et désirée d’un SIS fait jaser mais, comme les ovnis, on ne les voit pas. 

Le CIUSSS de la Capitale-Nationale, organisme responsable, fera une demande d’ici la fin 2017 pour l’implantation d’un SIS à Québec. Pendant ce temps, Santé Canada a travaillé en février sur la présence de SIS à Montréal. Pourtant, vous en conviendrez, Québec est dans la province de Québec, au Canada, tout comme Montréal. Pourquoi donc ne pas avoir travaillé avec Québec en même temps que la métropole? Un temps précieux aurait été sauvé. Je ne comprends pas!

Ah! Tout cela pour des «junkies» assez intelligents pour savoir quoi introduire dans la seringue et se piquer au bon endroit. Par contre, l’intelligence disparaît lorsque vient le temps de disposer de la seringue en toute sécurité. Je ne comprends pas!

Michel Beaumont, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *