Tribune Libre
11:20 30 mai 2017 | mise à jour le: 30 mai 2017 à 11:20 Temps de lecture: 2 minutes

Tribune libre: GND, oui et non!

OPINION. Les astres étaient particulièrement bien alignés pour offrir une entrée rapide à Gabriel Nadeau-Dubois vers un siège à l’Assemblée nationale pour Québec solidaire. Le tapis rouge à l’entrée a été une gracieuseté gênante du PQ qui, pour anticiper la convergence, n’a pas présenté de candidat devant GND, c’est risible!

Tribune libre (Photo TC Media – Archives)

Gabriel Nadeau-Dubois n’a pas à pavoiser, son élection dans Gouin n’a intéressé qu’un très faible 32,7% de l’électorat. Sa victoire se chiffre à 69,22% dans le 32,7%. Cela représente donc un petit appui de 22,63% dans l’ensemble des électeurs dans Gouin. Bien sûr, Françoise David, très émue avec la main sur le coeur, avait les yeux rougis devant les caméras, êtes-vous surpris? GND a donc été élu modestement dans un pur désintéressement.

Pour cette raison, nous pouvons déclarer facilement que GND a été élu par un groupuscule d’électeurs. Selon moi, sa véritable performance aura été de passer de coporte-parole à député en seulement 4 mois, c’est rapide. Le scénario souhaité par QS a parfaitement fonctionné en alignant les astres de la politique pour faciliter son entrée comme député. À partir de maintenant, le soleil se cachera pour GND et laissera place à un ciel orageux en chambre puisqu’il reste encore des députés libéraux qui étaient présents lors du printemps érable et, de surcroît, les péquistes se souviennent fraîchement du refus de la convergence par QS. Tous ces farouches opposants à GND fourbissent leurs armes pour soutenir un feu nourri et l’anathématiser dans un barrage aux arguments bien tranchés.

Michel Beaumont, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *