Tribune Libre
11:19 8 mai 2017 | mise à jour le: 8 mai 2017 à 11:19 temps de lecture: 2 minutes

Tribune libre: Le débat fatal

OPINION. L’agressivité souvent teintée d’attaques vicieuses envers son opposant Emmanuel Macron lors du dernier débat aurait contribué à désespérer plusieurs de ses supporters à tel point que certains analystes considèrent que cette prestation aurait coûté à Marine Le Pen 2 à 3 points dans les urnes en plus d’avoir un effet repoussoir auprès des indécis.

Tribune libre (Photo TC Media – Archives)

Un constat qui, dans mon esprit, ne fait aucun doute. En effet, cette image belliqueuse à laquelle est associée le Front national (FN) depuis ses origines sous la gouverne de son père aura forcé Mme Le Pen à annoncer dès son allocution à la suite de sa défaite du 7 mai une « refondation » du FN. « Je proposerai d’engager une transformation profonde de notre mouvement, afin de constituer une nouvelle force politique que de nombreux Français appellent de leurs vœux », a-t- elle lancé aussitôt les premiers résultats connus.

Forte des quelque 11 millions de voix recueillies, soit 4 millions de voix supplémentaires par rapport à son score déjà historique des élections régionales de 2015, Marine Le Pen doit maintenant s’attaquer au « visage grimaçant de l’extrême droite » et le substituer par une stratégie mettant de l’avant les valeurs fondamentales du FN, notamment l’affrontement entre son populisme et la mondialisation d’Emmanuel Macron, un atout majeur entre les mains de Marine Le Pen.

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *