Tribune Libre
11:49 27 février 2017 | mise à jour le: 27 février 2017 à 11:49 temps de lecture: 1 minutes

Tribune libre: Le crucifix, cet intrus

OPINION. Le dernier épisode de la saga dont est victime la présence du crucifix dans certains lieux publics revêt à mon sens une triste coupure des Québécois eu égard à leur passé. L’événement en question s’est déroulé dans la semaine du 7 février, à l’hôpital Saint-Sacrement à Québec lorsqu’un patient, s’étant plaint de la présence d’un crucifix au mur, a obtenu gain de cause de la part de la direction qui a immédiatement retiré cet « intrus ».

Mais où en est rendue notre histoire? Qu’avons-nous oublié depuis ces temps mémorables où des centaines de religieux ont consacré leur vie dans les écoles et les hôpitaux? Pourquoi un tel mépris envers un symbole religieux aussi marquant que le crucifix? Notre histoire nous a-t-elle échappé dans le tourbillon de la vie « moderne »?

Toutes des questions auxquelles nous devons impérativement apporter des réponses, à défaut de quoi nous sommes condamnés à sombrer dans un déracinement dramatique au détriment d’un monde autosuffisant pour qui l’héritage du passé n’existe tout simplement pas!

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *