Tribune Libre
16:26 29 mars 2017 | mise à jour le: 29 mars 2017 à 16:26 Temps de lecture: 2 minutes

Tribune libre: La taxe santé : bon débarras

On
pourrait se payer la traite pour critiquer le budget du Québec 2017 avec la
baisse d’impôt visant la taxe santé.

 

On pourrait dire que les très pauvres n’auront aucun avantage de cette mesure, que ceux aux revenus modestes y gagneront 50$ alors qu’un couple de professionnels y gagneront 350$ et que les riches gagneront 1,000 $ à compter de 2017.

Tout cela relève de la manière d’éliminer progressivement une mauvaise taxe, une taxe qui se voulait au départ une taxe par tête de pipe. Un tel impôt, terme plus exact que taxe, est pénalisant pour les pauvres, ce qui tranche avec le système progressif habituel.

Personne n’a jamais soulevé que cet impôt spécial était tout-à-fait inutile. D’abord il ne représentait qu’une infime fraction du cout réel de la santé au Québec. Ensuite on aurait pu simplement diminuer les seuils de certains paliers d’impôt et on aurait amassé autant d’argent de chaque contribuable sans que ça paraisse. Bien sûr on aurait alors dit que le gouvernement reniait ses promesses de ne pas augmenter les impôts. Mais n’est-ce pas ce qu’il avait fait avec cette « taxe » hypocrite?

Jeannot Vachon

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *