Tribune Libre
10:57 24 avril 2017 | mise à jour le: 24 avril 2017 à 10:57 temps de lecture: 1 minutes

Tribune libre: Le « Franxit » bat de l’aile

OPINION. Si la tendance se maintient, le candidat mondialiste pro Union européenne Emmanuel Macron deviendra à 39 ans le plus jeune président de la France devant Marine Le Pen, les deux candidats défaits des partis traditionnels français, Benoît Hamon et François Fillon, ayant déjà invité leurs partisans à voter pour Emmanuel Macron au deuxième tour le 7 mai.

Un éventuel résultat qui mettrait fin à ce que Marine Le Pen qualifie de « libération » de la France du joug de l’Union européenne, à son indépendance et à son discours sécuritaire anti-immigration.

Quant à Emmanuel Macron, se positionnant « ni à droite ni à gauche », il incarne, à mon avis, le candidat de la continuité malgré les efforts qu’il a déployés pour se détacher des Républicains et du Parti socialiste.

En bref, le « Franxit » bat dangereusement de l’aile, à moins que Marine Le Pen ne réussisse à convaincre les pro Hamon et Fillon, un tour de force quasi irréalisable compte tenu du peu de temps à sa disposition, à savoir deux semaines avant le deuxième tour…

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *