Tribune Libre
11:51 28 avril 2017 | mise à jour le: 28 avril 2017 à 11:51 temps de lecture: 2 minutes

Tribune libre: Le torchon brule au PLQ

OPINION. Décidément, le PLQ de Philippe Couillard a fait face, dans les derniers jours, à une tourmente incessante qui place le gouvernement dans une situation pour le moins inconfortable, voire précaire.

Encore sous le choc des révélations des derniers jours portant notamment sur l’enquête de l’UPAC sur l’ex-premier ministre Jean Charest et l’ex-argentier libéral Marc Bibeau, c’est maintenant au tour du président de la Fraternité des policiers et policières de Montréal, Yves Francoeur, d’alléguer qu’un élu actuel du PLQ a été visé par une enquête criminelle qui n’aurait jamais abouti pour des raisons qu’il juge douteuses.

Aux yeux de l’opposition, les policiers veulent « mettre de la pression sur la machine », en raison de manœuvres d’« obstruction ». Une saga qui en est arrivée à son paroxysme lorsque certains membres de l’opposition ont sorti l’hypothèse de l’existence d’une « immunité libérale » au sein du caucus du PLQ.

La coupe déborde, M. Couillard…Il est minuit et cinq! Vivement une commission parlementaire sur ces allégations qui ébranlent sérieusement les colonnes du temple libéral du Québec et, par ricochet, la crédibilité de l’Assemblée nationale. Notre système démocratique réclame illico une telle mesure d’urgence…À vous d’agir!

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *