Tribune Libre
14:38 18 octobre 2017 | mise à jour le: 18 octobre 2017 à 14:38 temps de lecture: 2 minutes

Le lien de la discorde

Sans surprise, le débat entre les trois candidats à la mairie de Québec a été mobilisé par les solutions proposées par Anne Guérette, Jean-François Gosselin et Régis Labeaume en relation avec le troisième lien dont l’objectif ultime est de décongestionner la circulation routière dans la Capitale nationale.

La congestion sur les ponts Pierre-Laporte et de Québec constitue un véritable casse-tête pour les automobilistes. (Photo: Véronique Demers)

Un thème qui a presque éclipsé ceux de l’économie et de la main-d’œuvre, du patrimoine et de la qualité de vie. À mon sens, compte tenu que chacune des propositions des trois candidats mérite d’être étudiée à fond, une table de concertation sur laquelle siègeraient des participants des trois formations politiques aurait avantage à être créée après le scrutin du 5 novembre, peu importe celui ou celle qui occupera le siège de maire ou de mairesse.

À mes yeux, force est de constater qu’il devient prioritaire que le nœud gordien créé par le «lien de la discorde» se dénoue une fois pour toutes et que la partisannerie de clocher soit reléguée dans le placard pour le plus grand bien des contribuables de la Capitale nationale.

Henri Marineau
Québec, Qc

Articles similaires

14:38 18 octobre 2017 | mise à jour le: 18 octobre 2017 à 14:38 temps de lecture: 2 minutes
Le lien de la discorde

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *