Tribune Libre
10:35 26 juin 2017 | mise à jour le: 26 juin 2017 à 10:35 Temps de lecture: 1 minutes

À propos du salut au drapeau

Le Mouvement national des Québécois a présidé à un salut au drapeau au parc de l’Amérique française lors de la Fête nationale. L’initiative est on ne peut plus opportune. Mais aura-t-elle des effets?

Tribune libre.

(Photo TC Media – Archives)

Les citoyens de la capitale se rendent compte que le fleurdelisé est habituellement présent sur ou devant les bâtiments gouvernementaux. Malheureusement, sa présence est fort limitée quand on observe la ville à partir de Lévis ou du traversier. L’unifolié domine les hauteurs (citadelle, bâtiment de Poste Canada, terrasse Dufferin, etc.) et occupe la rive du Saint-Laurent  (quai des Canotiers en particulier).

Les couleurs du Québec sont présentes ailleurs dans la ville, en retrait dirait-on. Les positions de force, prestigieuses ou symboliques, sont occupées par le drapeau fédéral; la plaine, position de second ordre, l’arrière-plan, est pavoisée de fleurdelisés. La fierté souhaitée par les dirigeants du Mouvement national devra se traduire par des actions concrètes à cet égard.

Gaston Bernier, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *