Tribune Libre
12:58 17 juin 2017 | mise à jour le: 17 juin 2017 à 12:58 temps de lecture: 2 minutes

Tribune libre: La Cour suprême, inflexible

OPINION. Après avoir entendu les doléances de cinq provinces canadiennes, notamment le Québec, concernant le délai maximal imposé par la Cour suprême dans les cas de criminels actuellement en procès, la plus haute instance judiciaire du pays persiste et signe : les paramètres de l’arrêt Jordan restent inchangés.

Tribune libre (Photo TC Media – Archives)

Et, pendant ce temps, des criminels actuellement en procès sortent libérés, une aberration qui, à mes yeux, entache la crédibilité des juges de la Cour suprême qui font preuve d’un manque de discernement patent eu égard aux causes graves présentées par les provinces pour justifier un peu de souplesse dans l’arrêt Jordan.

Pourtant, sans m’approprier de grandes connaissances en droit, ne serait-il pas possible que les juges de la Cour suprême fassent preuve d’un peu d’ouverture en tolérant exceptionnellement une extension des délais dans le cas de criminels dangereux, le temps que les provinces puissent se sortir de la stagnation dans les délais ?

Une ouverture qui démontrerait une saine collaboration entre les diverses instances judiciaires canadiennes, pour le plus grand bien de tous les intervenants impliqués dans ces causes avortées !

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

15:20 21 mai 2017 | mise à jour le: 21 mai 2017 à 15:20 temps de lecture: 2 minutes
L’arrêt Jordan

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *