Tribune Libre
14:53 25 novembre 2017 | mise à jour le: 25 novembre 2017 à 14:53 temps de lecture: 2 minutes

Welcome to Adidas !

« Je vais dire un mot en français, pour accommoder la Ville de Montréal et les médias francophones » a déclaré le gérant de la nouvelle boutique Adidas de la rue Sainte-Catherine à Montréal, Alexandre Des Roches, dans son discours d’ouverture lors de la conférence de presse annonçant l’inauguration du magasin rénové.

Tribune libre (Photo TC Media – Archives)

Un comportement mesquin et éhonté qui dénote de la part d’Adidas un mépris inacceptable envers la langue officielle du Québec en plein cœur de la Métropole. Une gifle cavalière au visage des Québécois francophones pour qui la marque Adidas a toujours manifesté le respect de sa clientèle.

Il n’en fallait pas davantage pour que les médias sociaux s’enflamment et dénoncent haut et fort cet impair inapproprié, voire grotesque, de la part de M. Des Roches, et appellent ses lecteurs au boycott de la compagnie Adidas. Une réaction on ne peut plus fort justifiable !

En revanche, quarante-huit heures plus tard, dans une déclaration transmise aux médias, Adidas Canada a présenté ses excuses pour le tollé suscité, affirmant que l’entreprise s’est engagée à « respecter la culture, les coutumes et les langues de chaque ville et pays dans lesquels nous résidons »… Eh bien, peut-être serait-il opportun qu’Adidas Canada avise ses dirigeants de succursales de sa politique linguistique!

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

14:53 25 novembre 2017 | mise à jour le: 25 novembre 2017 à 14:53 temps de lecture: 2 minutes
Welcome to Adidas !

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *