Tribune Libre
16:27 16 novembre 2011 | mise à jour le: 16 novembre 2011 à 16:27 temps de lecture: 1 minutes

Tribune libre : La rue Racine a-t-elle un avenir ?

De nos jours, nous devons prendre l’auto pour aller vers les fameux boulevards commerciaux issus d’une mentalité typiquement américaine. Pensons au boulevard de l’Ormière : oui, celui-ci est pratique pour ses nombreux commerces et stationnements. Mais cette rue n’offre aucun intérêt architectural; elle est aussi sans âme, tout comme tous les autres boulevards de ce genre à Québec. Une vie de quartier y est absolument impossible. Et pourquoi alors, lorsque nous voyageons, nous émerveillons-nous devant tous ces quartiers « vivants » des villes européennes où résidentiel et commercial font bon ménage et sont architecturalement intégrés ? Et pourquoi pas chez nous ?

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *