Chroniques
09:45 29 janvier 2021 | mise à jour le: 29 janvier 2021 à 09:45 temps de lecture: 3 minutes

Hyrule Warriors: Age of Calamity vous ramène 100 ans avant Breath of the Wild 

Hyrule Warriors: Age of Calamity vous ramène 100 ans avant Breath of the Wild 
/Photo gracieuseté

Hyrule Warriors: Age of Calamity est un spin-off de la série The Legend of Zelda basé sur l’histoire du très prisé Breath of the Wild. 

Dans The Legend of Zelda: Breath of the Wild, vous vivez l’aventure de Link 100 ans après l’arrivée du Grand Fléau qui dévasta Hyrule dans son entièreté. Et bien voilà que Nintendo et les gens de chez Koei Tecmo ont décidé de lancer à nouveau un spin-off de type Musou pour nous raconter l’histoire du Grand Fléau à sa façon.

Hyrule Warriors: Age of Calamity est un jeu basé uniquement dans l’histoire de Breath of the Wild comparativement à Hyrule Warriors Definitive Edition qui, lui, survole l’univers entier derrière la saga The Legend of Zelda. Vous permettant de revivre l’assaut du Grand Fléau sur Hyrule à la façon inspirée de la saga favorite des fans de Koei Tecmo, Dynasty Warriors.

Contrairement à tous les jeux de la franchise du jeune héros hyruléen, vous devrez ici combattre des hordes de créatures ennemies par centaine, voire par milliers, dans une surcharge d’action, de vitesse et, surtout, de quelques coups d’épée. En effet, bien que le jeu soit tiré du très prisé Breath of the Wild, paru en 2017 à la sortie de la console Nintendo Switch, l’aventure et l’action dans Hyrule Warriors: Age of Calamity est très différente.

À l’instar du action RPG en monde ouvert offert par le précédent titre, dans celui-ci vous devez sélectionner des endroits dans le monde d’Hyrule pour y accomplir des quêtes, des actions et des tâches diverses afin de pouvoir progresser tout au long de l’aventure. Lorsque l’action se présente, le tout se fait sur des cartes restreintes bondées de créatures allant de simples hordes de Bokoblins au très puissant Centaléos. Très souvent, vous serez en équipe avec d’autres héros qui suivront vos ordres et que vous pourrez également contrôler si besoin est. Par moments, vous pourrez même prendre le contrôle des différentes créatures divines afin de détruire les zones contrôlées par les hordes de monstres sanguinaires, vous offrant la chance de pouvoir tester la puissance de ces machines de guerre.

Par moments, vous rencontrerez forcément les mêmes problèmes que moi, soit des «framedrops» et du flou étrange lorsqu’il y aura beaucoup trop d’action autour de vous, réduisant ainsi votre visibilité lorsque la console est posée sur la station ou, à l’inverse, avec une belle fluidité, mais moins d’adversaires à l’écran en mode portable. Autrement, ce seront des plans de caméra qui ne suivront pas et bloqueront dans des murs, des montagnes ou, tout simplement, ne pas être capable de voir les ennemis volants, comme les sorciers, lorsqu’ils sont en plein vol malgré que le verrouillage de cible soit activé.

Au final, vous aurez néanmoins énormément de plaisir à jouer à Hyrule Warriors: Age of Calamity pour son histoire, ses dialogues sublimes, sa trame musicale parfaite, le style de combat adapté à l’univers de Breath of the Wild et, surtout, sa durée de vie de plusieurs dizaines d’heures.

Merci à Nintendo of Canada pour la copie du jeu!

Pour suivre Patrick: https://www.lebetatesteur.ca || http://www.facebook.com/lebetatesteur

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *