Chroniques
10:19 23 mai 2020 | mise à jour le: 12 juin 2020 à 07:34 temps de lecture: 3 minutes

Un autre coup de génie pour le studio de Québec Sabotage

Un autre coup de génie pour le studio de Québec Sabotage
Véritable amoureux de jeux vidéo depuis son premier coup de cœur, le jeu River Raid d’Activision sur la console Atari 2600, Patrick Tremblay est chroniqueur pour M2 Gaming Canada. Fervent joueur de jeux de type RPG ou jRPG, il avoue se laisser néanmoins tenter par de sympathiques et intenses rogue-lites tel Dead Cells ou même Streets Of Rogue. Sa console de prédilection a toujours été chez SONY mais il se laisse aujourd’hui séduire par Nintendo depuis l’arrivée de la Switch.

Malgré la pandémie qui cloue les gens à leur résidence, Thierry Boulanger et son équipe du studio de jeux vidéo Sabotage ont décidé de lancer une nouvelle campagne de sociofinancement sur la plateforme Kickstarter, espérant réussir à obtenir la somme de 133 000$ en 30 jours. La somme a été obtenue en un peu plus de six heures seulement! Le 12 avril, la journée de l’anniversaire de M. Boulanger, le studio atteignait le million de dollars et, finalement, la campagne s’est terminée avec la somme de 1 628 126$.

L’équipe derrière The Messenger, le plateformeur rétro primé ayant remporté le «The Best Début Indie Game» aux célèbres The Game Awards, se lance maintenant dans sa deuxième création: un jeu de rôle au tour par tour en vue superposée aux allures rétro 16-bits rappelant les non moins célèbres Chrono Trigger, Super Mario RPG, Illusion of Gaia ou même le merveilleux Golden Sun.

(Photo gracieuseté)

Le studio a dévoilé Sea of Stars et sa bande-annonce à couper le souffle présentant Zane et Valere, deux des six personnages qui seront disponibles lors de l’aventure, avant de présenter Garl, le guerrier-cuistot.

Le grand coup du studio

Lors de la campagne, Sabotage a annoncé une grande nouvelle ne faisant pas partie des «buts additionnels à atteindre»: celle de la contribution du légendaire compositeur et génie musical derrière Chrono Trigger, Xenogears, Xenoblade Chronicles, Edge of Eternity et bien d’autres: Yasunori Mitsuda. Le mentionnant lui-même, sans trop savoir pourquoi, il se devait d’écrire la musique de ce jeu à la vue de la nostalgie de l’âge d’or des années 1990.

Lorsque nous avons demandé à Thierry «Comment avez-vous réussi ce tour de force?», sa seule et unique réponse a été «En demandant très gentiment!».

Une grande durée de vie prévue

Puisque la bande-annonce ne montre pas énormément de contenu, plusieurs aspects n’ont pas encore été dévoilés, notamment la possibilité de naviguer en mer en négociant les vagues, le quartier-maître et beaucoup de quêtes additionnelles.

De plus, le jeu se déroule dans l’univers même du jeu The Messenger, prouvant que l’équipe avait l’intention de créer un jeu de rôle depuis ses débuts. Bien entendu, un jeu de rôle est beaucoup plus long, plus coûteux et plus intense à faire qu’un plateformeur. N’ayant pas les finances permettant de se lancer dès le départ, le studio a plutôt choisi de se faire un nom grâce à un plateformeur d’action différent des autres pour ensuite embaucher plus de gens et se lancer dans son rêve: Sea of Stars.

Thierry et son équipe prévoient encore deux ans pour la conception du jeu. Félicitations à l’équipe de Sabotage! Vous êtes la preuve que le Québec possède d’excellents artisans dans le monde du jeu vidéo qui font vibrer la Terre entière.

 

Pour suivre Patrick et toute la bande de M2 Gaming Canada : http://www.m2gaming.ca https://www.youtube.com/m2gamingcanada

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *