Chroniques
09:08 18 décembre 2019 | mise à jour le: 18 décembre 2019 à 09:08 temps de lecture: 4 minutes

Retour sur l’année 2019 dans le monde du gaming

Retour sur l’année 2019 dans le monde du gaming
Véritable amoureux de jeux vidéo depuis son premier coup de cœur, le jeu River Raid d’Activision sur la console Atari 2600, Patrick Tremblay est chroniqueur pour M2 Gaming Canada. Fervent joueur de jeux de type RPG ou jRPG, il avoue se laisser néanmoins tenter par de sympathiques et intenses rogue-lites tel Dead Cells ou même Streets Of Rogue. Sa console de prédilection a toujours été chez SONY mais il se laisse aujourd’hui séduire par Nintendo depuis l’arrivée de la Switch.

En 2019, beaucoup de choses se sont produites encore une fois dans l’univers du jeu vidéo.

L’affaire Blizzard

Un des points majeurs cette année a été la polémique autour du joueur professionnel de Hearthstone, Blitzchung, et la compagnie Blizzard lorsque le jeune joueur a crié, lors d’un tournoi, «Libérez Hong Kong. Révolution de notre époque!». Le jeune champion, ainsi que d’autres protestataires futurs, avait été banni pour avoir supporté le jeune champion. Blizzard s’est rétracté quelques jours plus tard et le PDG lui-même, J Allen Brack, s’est excusé en personne sur la scène du Blizzcon 2019.

Un nouveau record Guinness

Parmi les choses importantes de 2019, nous pouvons aussi célébrer une grande victoire du côté de Sony qui le 3 décembre dernier, jour du 25e anniversaire de lancement de la toute première console Playstation, recevait l’honorable prix du livre des Records Guinness pour avoir été la compagnie ayant vendu le plus de consoles de salon depuis sa création, soit plus de 450 millions allant de la Playstation 1 à la Playstation 4. Le tout malgré les déboires de la Playstation 3 vendue beaucoup trop cher à son lancement.

Sony emboîte le pas

Après une guerre qui semblait interminable, Sony décide finalement de suivre Nintendo et Microsoft dans les jeux multiplateformes. Ainsi, joueurs de Playstation 4, de XBox One, de Switch et de PC peuvent maintenant jouer ensemble dans de multiples jeux. Ayant débuté par Rocket League puis Fortnite qui, malheureusement, a dû retirer le multiplateforme de la Switch des suites de problèmes au niveau de la lenteur du jeu comparativement aux autres consoles. Le premier jeu ayant été doté de cette nouvelle approche remarquée par la suite a été le très bien accueilli Call of Duty: Modern Warfare. Celui-ci, d’ailleurs, a été piloté de mains de maîtres par l’équipe de Beenox pour ce qui a trait à la version PC ainsi que la gestion clavier-souris sur consoles. Félicitations à Marc-Alexandre Milot, Thomas Wilson et toute l’équipe de Beenoxiens!

Format mini, puissance maxi!

Afin d’intégrer le marché plus aisément chez les joueurs «sur la route», Nintendo a décidé de lancer une toute nouvelle console qui, en fait, est une «petite sœur» de la Switch, il s’agit de la Switch Lite. Plus performante que la première version de la Switch et plus petite que celle-ci, cette nouvelle console dont nous vous parlions le mois dernier a su en attirer plus d’un par sa petitesse pouvant offrir la même qualité que la grande à une fraction du prix.

(Photo gracieuseté)

Microsoft traine de la patte

Du côté de Microsoft, malgré les ventes de Gears 5 et de Forza Horizon 4, les jeux qui ont atteint le plus de ventes ne sont pas des exclusivités. En fait, Monster Hunter World : Iceborne, la nouvelle extension du jeu du même nom de Capcom, remporte la première position, suivi de Gears 5, de Resident Evil 2, de Hitman 2 et, finalement, de Forza Horizon 4.

Malgré la sortie de la console «entièrement numérique», la Xbox One S All-Digital, Microsoft a toujours de la difficulté à remonter dans la part du marché, cédant même la deuxième place aux ventes totales de consoles Xbox One toutes éditions (One, One S, One X, etc.) confondues à Nintendo et sa Switch. Microsoft, qui a vendu environ 41 millions de consoles en 6 ans, s’est fait dépasser par la nouvelle hybride de Nintendo, se chiffrant à 41.67 millions de ventes en un peu moins de 3 ans.

Les soldes du vendredi fou

Encore une fois, les soldes du vendredi fou, affectueusement appelés le Black Friday, offraient moult rabais sur les différentes consoles de jeux. Qu’à cela ne tienne, Nintendo a terminé grande première, fracassant les ventes partout à travers le monde sauf au Royaume-Uni où Microsoft l’emporte.

 

Pour suivre Patrick et toute la bande de M2 Gaming Canada : http://www.m2gaming.ca https://www.youtube.com/m2gamingcanada

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *