Chroniques
15:31 6 novembre 2019

La Nintendo Switch Lite: une lettre d’amour aux fans de consoles portables

La Nintendo Switch Lite: une lettre d’amour aux fans de consoles portables
Véritable amoureux de jeux vidéo depuis son premier coup de cœur, le jeu River Raid d’Activision sur la console Atari 2600, Patrick Tremblay est chroniqueur pour M2 Gaming Canada. Fervent joueur de jeux de type RPG ou jRPG, il avoue se laisser néanmoins tenter par de sympathiques et intenses rogue-lites tel Dead Cells ou même Streets Of Rogue. Sa console de prédilection a toujours été chez SONY mais il se laisse aujourd’hui séduire par Nintendo depuis l’arrivée de la Switch.

JEUX VIDÉO. Depuis la sortie de la console Nintendo Switch, beaucoup de gens ont exprimé leur amour pour la console puisqu’elle pouvait être à la fois portative et console de salon. Certains l’ont néanmoins critiquée, entre autres sur son absence d’ergonomie vu sa grosseur, le manque de portabilité et l’absence du «d-pad» (les boutons directionnels cruciforme).

Après moultes rumeurs concernant une probablement «Nintendo Switch Pro» avec un écran plus gros, Nintendo a plutôt surpris les joueurs en proposant une console quasi-identique, entièrement portative, légèrement plus petite, plus ergonomique, plus «cute» et proposant une pile qui dure plus longtemps que celle d’origine.

D’abord lancée en trois couleurs (jaune, turquoise et cendrée), la firme nipponne ne s’est pas fait attendre en proposant déjà une première édition spéciale «Pokémon Épée et Bouclier».

Puisque la console est une tout-en-un, elle ressemble plus à un GamePad de la WiiU qui aurait été aminci. Les «joy-cons» ayant été intégrés à même la console, ceux-ci ne sont pas détachables. Cela dit, rien ne vous empêche de synchroniser de vrais «joy-cons» à votre console via le système Bluetooth.

(Photo gracieuseté)

Lancée au prix de 259.99$, la Nintendo Switch Lite a de quoi se faire envier puisque sa grande sœur, elle, se vend toujours à 399.99$ et, pourtant, peut lancer sensiblement les mêmes jeux.

Le seul inconvénient se situe dans les jeux pour lesquels vous devez utiliser le «HD Rumble», le système de vibration des Joy-Cons de la console. Certains jeux, dont Mario Odyssey, qui utilisent la fonction se retrouvent donc le bec à l’eau à moins de développer un outil qui pourra contrer ce manque. D’autres jeux ne sont pas fonctionnels et/ou disponibles pour la Switch Lite si vous n’avez pas d’autres Joy-Cons synchronisés tels que Super Mario Party et même les Nintendo Labo.

Toutefois, elle ne se connecte en aucun cas au téléviseur. Le système de «docking» étant exclus de cette console. Le dock, vendu à l’unité par Nintendo, se vend autour de 99.99$, ce qui explique en partie la baisse de prix importante de la petite nouvelle.

Ensuite, la taille de l’écran passe de 6.2 pouces à 5.5 pouces, ce qui est nettement plus petit. Qu’à cela ne tienne, la qualité de l’image semble nettement meilleure puisque le petit écran contient exactement le même nombre de pixels que le plus grand, rendant ainsi le visuel plus «sharp».

Point de vue économie de pile, celle-ci dure au moins une heure de plus que sa grande sœur dans des jeux comme The Legend of Zelda : Breath of the Wild qui est reconnu pour être énergivore. Le tout, malgré une batterie plus petite, grâce à un processeur SoC Tegra X1 de NVidia nouvelle génération consommant moins d’énergie.

Cette console est vraiment l’idéale pour les gens désirant jouer uniquement en mode portable, désireux de ne pas avoir à investir trop dans une console et pour qui le système de vibration est inutile. Elle saura donc charmer, en général, les gens jouant à des jeux en solo ou en coop ne nécessitant pas le «split screen», les joueurs désireux d’avoir une console plus portable que l’originale et les familles pour offrir cette console à leur enfant en gardant l’originale dans le salon pour les jeux en famille.

Pour ma part, la console testée était l’édition turquoise et elle a su créer un réel désir d’en posséder une personnellement afin de permettre aux enfants de jouer tranquilles à leurs jeux sur la console du salon pendant que moi, de mon côté, je place mes jeux personnels ainsi que ceux à tester sur la Switch Lite et la trimballe au travail pour en profiter pendant mes pauses.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *