Opinion
06:24 13 décembre 2020 | mise à jour le: 13 décembre 2020 à 10:11 Temps de lecture: 2 minutes

Claude Castonguay, un homme d’état au service des Québécois

Claude Castonguay, un homme d’état au service des Québécois
Photo: /Photo Métro Média

Selon Wikipédia, «le qualificatif «homme d’état» peut avoir un aspect mélioratif, et viser à souligner la capacité du personnage d’État à s’élever au-dessus des divisions partisanes pour rechercher le seul bien commun.» Tel m’apparaît avoir incarné le personnage de Claude Castonguay au cours de sa courte carrière politique de trois ans, soit de 1970 à 1973.

Trois années au cours desquelles il aura réussi à mener à terme l’imposant défi de mettre sur pied l’Assurance-maladie pour tous les Québécois de même que la Régie des rentes du Québec et la Caisse de dépôt. Un exploit titanesque guidé par une ténacité sans borne et une conviction sans limite envers ses principes d’équité pour tous les citoyens québécois.

Claude Castonguay était aussi un homme droit et honnête qui n’hésitait jamais à dire le fond de sa pensée au risque de choquer certains membres du caucus libéral, voire le premier ministre, et cela, dans un profond respect des personnes.

Celui qui passera à l’histoire comme le «père» de l’assurance-maladie au Québec demeurera, dans la conscience collective des Québécois, un grand homme d’état qui a consacré ses trois années de carrière politique au service des Québécois.

Monsieur Castonguay, au nom de tous les Québécois, je tiens à vous remercier sincèrement pour l’ardeur indéfectible et la fidélité inlassable que vous avez manifestées pendant votre court mais fertile passage sur la scène politique québécoise… Un grand merci à vous pour votre détermination et votre courage!

Henri Marineau, Québec

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *