Opinion
06:41 29 mars 2020 | mise à jour le: 27 mars 2020 à 10:18 temps de lecture: 2 minutes

Message de la Fadoq régionale aux aînés

Message de la Fadoq régionale aux aînés

Je m’adresse à tous les aînés des régions de Québec et Chaudière-Appalaches. La Fadoq régionale regroupe plus de 95 000 membres avec 167 clubs.

À titre de président régional, je voudrais dire à tous les aînés que notre organisation est active plus que jamais. Que vous soyez membres ou non, nous avons à coeur votre santé et votre bien-être. Nous gardons, par l’entremise de nos employés, un contact constant avec les clubs et les membres. Si vous avez des questions, ils tenteront d’y répondre.

Nous vivons présentement des moments difficiles. On entend encore trop souvent dire que ce sont les aînés qui ont de la difficulté à respecter les consignes de la Santé publique. Il est impératif de respecter les consignes, d’éviter les rassemblements et les sorties à l’extérieur. Il en va de notre santé à tous et surtout de la santé de nos enfants et petits-enfants. Ne soyons pas les multiplicateurs de ce fléau.

Nos parents et nos grands-parents ont vécu de terribles épidémies, ils ont connu des guerres. À ce moment, ils connaissaient leurs ennemis. Par contre aujourd’hui, l’ennemi est invisible, sournois. Il peut se déposer sur notre comptoir, notre poignée de porte ou encore nos mains. C’est grâce à notre vigilance et notre courage que nous pourrons gagner la bataille et retourner à une vie normale où nous pourrons retrouver notre monde.

Nos enfants et petits-enfants s’inquiètent de nous. Nous avons heureusement des moyens électroniques pour les rejoindre. Laissez-moi vous parler un peu de moi. Hier, nous avons rejoint notre fils, sa conjointe et nos quatre petits-fils sur Skype. Nous avons pu échanger sur nos états d’âme, sur nos projets.

Il nous faut nous tenir au courant de la situation. Il est important de faire d’autres activités pour ne pas être en détresse psychologique, comme la lecture, la musique, la cuisine, etc. Écrire une lettre peut revenir à la mode. Une carte de fête est tellement appréciée.

Ensemble, nous avons bâti un Québec dont on peut être fiers. À nous de donner l’exemple et de participer à l’élimination de cet ennemi impitoyable qui s’appelle COVID-19.

Rosaire Roy, président Fadoq de Québec et Chaudière-Appalaches

Articles similaires

12:00 24 septembre 2018 | mise à jour le: 24 septembre 2018 à 12:00 temps de lecture: 3 minutes
Salon FADOQ 50+

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *