Opinion
06:50 6 octobre 2019

À la recherche des potins à sensations

À la recherche des potins à sensations

Depuis le début de la campagne électorale fédérale, nombreux ont été les commentaires de divers médias eu égard à une campagne qui ne parvient pas à «lever».

Or, curieusement, les trois occasions où les médias ont eu l’occasion d’avoir de l’eau au moulin pour «abreuver» l’intérêt de l’électorat concernent des situations hors contexte qui n’ont absolument rien apporté de nouveau en termes d’engagements des divers partis.

Je veux parler de l’épisode du «blackface» de Justin Trudeau, de l’utilisation du mot «dégueulasse» par Jagmeet Singh pour désigner l’interdiction aux musulmanes de porter le voile dans certaines fonctions prévues par la loi 21, et de la double citoyenneté d’Andrew Scheer.

En réalité, il est à se demander si les médias tout autant que l’électorat ne sont pas davantage intéressés au petit côté «sensationnaliste» de la nouvelle à potin plutôt que d’entendre se dérouler une litanie sans fin de milliards $ en promesses électorales qui, pour la plupart, vont mourir au feuilleton… En réalité, on en est peut-être rendus à ce point de désintérêt de la politique!

Henri Marineau, Québec

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *