Opinion
10:23 20 avril 2019

CPE ou maternelle 4 ans?

CPE ou maternelle 4 ans?

 

Les Centres de la petite enfance (CPE) voient le jour au Québec en septembre 1997 sous
l’initiative de la ministre de l’Éducation d’alors, Pauline Marois, à partir des garderies
sans but lucratif et des agences de garde en milieu familial.

Or, l’arrivée des maternelles 4 ans du gouvernement Legault invite un nouvel acteur sur
la scène éducative du Québec, causant un certain choc lié au fait que les deux parties en
présence « jouent dans les mêmes platebandes », bref qu’elles deviennent par la force des
choses compétitives.

L’un des éléments majeurs de l’implantation des maternelles 4 ans se veut préventif, à
savoir que l’intention de François Legault est de travailler en amont sur les cas d’élèves
en difficulté d’apprentissage assez tôt pour les prévenir dans les années à venir. Par
ailleurs, du côté des CPE, on invoque le fait que les éducatrices qui y oeuvrent sont déjà
formées pour pallier ce type de problèmes.

Un sondage Léger réalisé pour le compte de l’Association québécoise des centres de la
petite enfance (AQCPE) démontre que le CPE demeure le choix de prédilection d’une
proportion significative de parents qui disent préférer le CPE pour leur enfant de 4 ans
dans une proportion de 49 %, contre 19 % qui indiquent leur préférence pour la
maternelle 4 ans.

À mes yeux, le gouvernement, qui s’appuie sur la liberté de choix des parents pour
justifier sa décision d’offrir la maternelle 4 ans partout sur le territoire, de façon
universelle, doit prendre acte de ces résultats et respecter la « liberté de choix des
parents »!

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *