Opinion
09:49 16 avril 2019

  Montréal… à l’image du Québec du XXIe siècle?

  Montréal… à l’image du Québec du XXIe siècle?

Montréal est « un espace de vie qui promeut la dignité, la tolérance, la paix, l’inclusion et l’égalité entre les citoyennes et citoyens », arguent Valérie Plante et Lionel Perez à titre d’argumentaire pour justifier un statut particulier pour la métropole eu égard au projet de loi sur la laïcité de l’État québécois.

Et d’ajouter les deux représentants municipaux dans leur déclaration commune, « la Ville de Montréal réaffirme le caractère inaliénable du principe de laïcité ouverte afin de construire un espace public qui soit à l’image du Montréal et du Québec du XXIe siècle ».

Si Valérie Plante et Lionel Perez posent comme postulat que Montréal est « un espace de vie qui promeut la dignité, la tolérance, la paix, l’inclusion et l’égalité entre les citoyennes et citoyens », est-ce à dire que la majorité des Québécois, lesquels appuient le projet de loi 21, ne répondent pas à ces « particularités »? En prenant position contre le projet de loi sur la laïcité, Montréal est-elle « à l’image du Québec du XXIe siècle »?

À mes yeux, le statut particulier réclamé par la mairesse et le chef de l’opposition officielle contribue à creuser davantage le fossé déjà béant, lié à l’anglicisation croissante de la métropole, entre Montréal et le reste du Québec.

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires