Opinion
11:30 10 mars 2011 | mise à jour le: 10 mars 2011 à 11:30 temps de lecture: 1 minutes

Commotions cérébrales : maux de tête pour la LNH

Le fléau des blessures «au haut du corps», comme disent les équipes désireuses de cacher les faiblesses des leurs «guerriers amochés», commence à entacher le lustre que peinent à entretenir les dirigeants de la Ligue nationale de hockey. Le récent coup vicieux du défenseur des Bruins de Boston, Zdeno Chara, qui a envoyé l’attaquant prometteur des Canadiens de Montréal, Max Pacioretty, se fracasser le visage contre un poteau de la baie vitrée, s’ajoute à une longue liste. Plusieurs carrières ont déjà été écourtées. Récemment, même le joueur étoile et figure de proue de notre sport national, Sidney Crosby, s’est retrouvé sur la touche, après s’être fait sonner les cloches deux fois en début d’hiver 2011. À n’en point douter, la LNH devra agir si elle ne veut pas en subir les contrecoups.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *