National
13:34 18 novembre 2020 | mise à jour le: 18 novembre 2020 à 13:34 temps de lecture: 2 minutes

Tourisme: Québec débloque des fonds pour les hôtels et les «grands centres»

Tourisme: Québec débloque des fonds pour les hôtels et les «grands centres»
La ministre Caroline Proulx. /Photo Métro Média – Archives

PANDÉMIE. Québec se porte au secours des hôtels et des centres-villes, affectés comme jamais par la crise sanitaire. L’industrie du tourisme se partagera plus de 65 M$, prévus au «mini-budget» de jeudi dernier.

Le ministère du Tourisme débloque 38 M$ pour venir en aide aux hôtels et autres centres d’hébergement touristiques de 299 chambres et moins. Ces fonds prendront la forme de subventions directes, une mesure demandée par les grands noms de l’hôtellerie.

«Plus grande est votre perte, plus grande est votre subvention», a affirmé la ministre du Tourisme, Caroline Proulx, lors d’un point de presse à Québec.

Or, les grands hôtels de 300 chambres et plus – qui représentent moins de 5% des milieux d’hébergement – ne seront pas admissibles. Mme Proulx maintient tout de même que ces établissements sont suivis de près par Québec.

«Sachez que nous analysons la situation», a précisé l’élue, évoquant une annonce à venir.

Aux fonds adressés à l’hôtellerie s’ajoutent 17 M$ pour les grands centres, «les portes d’entrée touristiques» du Québec. On parle de Montréal, de Québec et de l’Outaouais.

«L’objectif est d’éviter la déstructuration de l’offre touristique emblématique du Québec en soutenant les entreprises considérées comme stratégiques pour la relance postpandémique», a précisé Mme Proulx.

La métropole québécoise reçoit par ailleurs sa propre enveloppe de 2,5 M$ pour la «relance du tourisme d’affaires». Géré par Tourisme Montréal, le fonds visera l’organisation de congrès par des organismes comme le Palais des congrès.

Cette «nouvelle phase», prévue dans la mise à jour économique de la semaine dernière, s’élève dans sa totalité à 65,5 M$.

Des «moments difficiles»

«Le tourisme vit des moments difficiles à l’échelle mondiale. Je sais que plusieurs d’entre vous êtes inquiets», a convenu l’élue de Berthier dans un point de presse qui s’adressait aux entrepreneurs du milieu.

La députée ne se fait pas d’illusion.

«La reprise sera longue», a-t-elle indiqué.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *