Sections

Donald Trump: les critiques de Trudeau contre lui coûteront cher au Canada


Publié le 12 juin 2018

Canada's Prime Minister Justin Trudeau meets with U.S. President Donald Trump at the G7 leaders summit in La Malbaie, Que., on Friday, June 8, 2018. THE CANADIAN PRESS/Justin Tang

©THE CANADIAN PRESS/Justin Tang

Le président Donald Trump estime que le premier ministre Justin Trudeau a appris de son erreur de l'avoir critiqué lors de la fin du récent Sommet du G7, à La Malbaie, et que cela coûtera beaucoup d'argent au Canada.

Le président américain a fait cette déclaration mardi, à Singapour, lors de la conférence de presse qui a suivi le sommet historique de plusieurs heures qu'il a tenu plus tôt avec le dirigeant de la Corée du Nord, Kim Jong-un.

M. Trump a répété que les États-Unis étaient désavantagés dans leurs échanges actuels avec le Canada; il a de nouveau évoqué l'exemple de produits laitiers.

Le chef de la Maison Blanche a ensuite déploré qu'à peu près tous les autres pays du G7 avaient profité de la générosité des États-Unis permise par ses prédécesseurs à la présidence.

Après avoir pris connaissance des propos du premier ministre Trudeau en fin de sommet du G7, le président Trump a taxé Justin Trudeau de «malhonnête» et de «faible» sur Twitter, tout en rejetant le communiqué final du G7. Dimanche, son entourage a déclaré que M. Trudeau avait poignardé dans le dos la délégation américaine et qu'il y avait une place spéciale en enfer pour tout dirigeant étranger qui fait preuve de mauvaise foi diplomatique avec le président Donald Trump.

Mardi, M. Trump a dit qu'il avait eu de bonnes relations avec le premier ministre Trudeau, mais a ajouté qu'il avait été étonné de sa déclaration à la fin du Sommet lorsqu'il en a été informé à bord de son avion se rendant à Singapour, peu après qu'ils aient échangé une poignée de mains.