National
22:14 6 septembre 2016 | mise à jour le: 6 septembre 2016 à 22:14 temps de lecture: 2 minutes

L’hélicoptère repêché des eaux de la rivière Restigouche

TRAGÉDIE. L’hélicoptère dont l’écrasement a coûté la vie au chanteur et ex-hockeyeur Roberto « Bob » Bissonnette ainsi qu’au pilote Frédérick Decoste, originaire de Sept-Îles, a été repêché des eaux de la rivière Restigouche mardi matin à Flatlands, au Nouveau-Brunswick.

La plupart des pièces de l’épave ont été transportées à bras d’hommes, depuis le milieu de la rivière, mais l’usage d’une excavatrice a été nécessaire pour repêcher l’habitacle de l’appareil. Les opérations ont duré quelques heures. Plusieurs médias se sont installés sur la rive pour capter des images des opérations.

Une inspectrice en environnement a également été dépêchée par le ministère de l’Environnement du Nouveau-Brunswick pour observer le déroulement des opérations. « Je suis arrivée hier [lundi], et les déversements s’étaient déjà dissipés. J’ai marché toute la berge et je n’ai remarqué aucune odeur d’essence. L’essence d’aviation ça se dissipe et s’évapore rapidement, explique Nicole Lejeune. Je suis ici aujourd’hui pour m’assurer que les procédures se fassent bien. »

Les enquêteurs du Bureau de la sécurité des transports (BST), arrivés sur les lieux lundi en fin de journée n’ont toujours pas émis de verdict sur l’accident, ni avancé d’hypothèse. « Nous sommes encore au début des démarches. On ne sait pas s’il y aura une enquête approfondie ou pas. Aucune décision n’a été prise, indique le porte-parole Éric Collard, ajoutant que la durée du mandat des enquêteurs demeure inconnue pour l’instant. Ça dépend de comment l’enquête se déroule. »

Rappelons que les services d’urgence ont été appelés aux environs de 16 h (heure du Nouveau-Brunswick) dimanche. L’appareil, à bord duquel trois occupants prenaient place, aurait heurté une ligne électrique à moyenne tension qui traverse la Restigouche, reliant les réseaux d’Hydro-Québec et d’Énergie NB.

Le troisième occupant de l’appareil, le président du club de baseball Les Capitales de Québec, Michel Laplante, a été blessé, mais on ne craint pas pour sa vie. Il devait obtenir son congé de l’hôpital de Campbellton en cours de journée, mardi.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *