National
22:23 31 janvier 2017 | mise à jour le: 31 janvier 2017 à 22:23 temps de lecture: 1 minutes

La haine a tué son ami

ATTENTATS. Nicolas Lemieux déplore la perte de l’un de ses amis dans l’attentat perpétré contre une mosquée de Québec dimanche soir. Il l’avait rencontré au lendemain des attentats survenus à New York en 2001. Un peu plus de 15 ans plus tard, il déplore que la haine ait emporté son ami.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *