SFSCP
19:07 22 septembre 2022 | mise à jour le: 23 septembre 2022 à 11:05 Temps de lecture: 3 minutes

Le Rouge et Or devra être discipliné face aux Stingers

Le Rouge et Or devra être discipliné face aux Stingers
Photo: Benjamin Aubert/Métro

Les joueurs du Rouge et Or football seront de retour sur l’aire de jeu du Stade TELUS-Université Laval ce dimanche. Lorsqu’ils sauteront sur le terrain pour affronter les Stingers de Concordia, ils seront frais et dispos puisqu’ils ont pu profiter de 14 jours de repos depuis leur défaite face aux Carabins de l’Université de Montréal le 10 septembre dernier. Attention, ils devront demeurer disciplinés, prévient l’entraîneur-chef Glen Constantin.

«Le congé a fait du bien à tout le monde mentalement et physiquement. Nos joueurs n’ont pas vraiment eu de break depuis le 10 août. Parfois, less is more, c’était important pour moi qu’ils puissent reprendre le dessus sur leur début de session, soigner les bobos, se reposer et s’éloigner un peu du football», mentionnait Glen Constantin jeudi midi lors de la conférence de presse tenue hebdomadairement en prévision du match de la semaine.

Selon lui, l’équipe s’apprête à affronter l’une des meilleures offensives du circuit québécois. Les statistiques vont aussi en ce sens. Après trois matchs, les Stingers devancent le Rouge et Or par un petit point au classement des équipes ayant produit le plus de points depuis le début de la saison. «Leur offensive est menée par Olivier Roy, un bon quart-arrière, qui est soutenu avec peut-être les meilleurs receveurs de la conférence. 85 % du temps, leurs jeux au sol ont une option de passe, affirme l’entraîneur-chef du Rouge et Or. C’est une équipe qu’on doit prendre au sérieux. Ça va demander une grande discipline de nos joueurs.»

Bien que le Rouge et Or se soit incliné lors de son dernier match à Montréal, Glen Constantin estime que sa formation a gagné en confiance dans ce match. «On a joué un bon match, avec de l’adversité. C’était un match serré», dit-il. Il faut dire que la victoire s’est décidée sur le dernier jeu du match, via un placement de 45 verges du botteur des Carabins, Philippe Boyer.

Hommage à l’édition 1999

Dimanche, le Rouge et Or rendra hommage à l’édition 1999 de son équipe. Cette équipe fut la toute première délégation de l’Université Laval à mettre la main sur la Coupe Vanier. Pour l’occasion, les hot-dogs seront vendus au prix d’antan de 2 $. Les spectateurs sont aussi invités à revêtir leur plus beau look digne des années 1990.

Il s’agira du premier match de la saison à Québec depuis la rentrée puisque les étudiants n’étaient pas encore de retour sur le campus lors du match du 27 août dernier. D’ailleurs, un concours incitatif pourrait permettre aux étudiants de gagner leur session en bourse d’étude en se procurant des billets pour le match.

Sur l’heure du midi jeudi, plus de 11 000 billets avaient trouvé preneur pour la rencontre de dimanche.

Articles similaires

Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.