Communauté
13:30 24 octobre 2016

Cent ans pour Charles-Eugène Cliche

COMMUNAUTÉ. Le 24 novembre prochain marquera le centenaire du résident du Foyer de Loretteville, Charles-Eugène Cliche.

Charles-Eugene Cliche a fondé une famille de cinq enfants Rita, Jacques, Bernard, Monique et Réjean, qui lui ont donné dix petits-enfants, dix arrières petits-enfants et un arrière-arrière petit enfant. (Photo gracieuseté)

Né à Saint-Georges de Beauce, M. Cliche s’est établi à Loretteville en 1949. La génétique semble avoir été clémente pour la famille de sept enfants dont il est issu, puisque cinq d’entre eux sont aujourd’hui âgés de 93 à 104 ans.

Ancien ajusteur mécanicien, Charles-Eugène Cliche a toujours accordé beaucoup d’importance au bénévolat, en plus de s’adonner aux sports et à la collection de timbres et de monnaie, raconte Bernard Cliche. Son excellente mémoire lui permet d’apprécier l’histoire et de chanter les chansons d’époque avec lesquelles il a animé les rencontres familiales, flanqué de son violon.

Marié en 1945 à Jeanne Savard de Loretteville, M. Cliche a fondé une famille de cinq enfants Rita, Jacques, Bernard, Monique et Réjean, qui lui ont donné dix petits-enfants, dix arrières petits-enfants et un arrière-arrière petit enfant. Il s’est uni à nouveau en 1968 à Marie-Claire Cloutier, puis à Rita Drouin en 1995. 

Québec Hebdo

Equipe Redaction


Commentaires 0

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *